La mer infinie – Rick Yancey

 Titre: La mer infinie (saga La 5ème vague, tome 2)

Auteur: Rick Yancey

la mer infinie  rick yancey

Synopsis:

Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l’espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l’hiver en espérant le retour rapide d’Evan Walker, ou se mettre en quête d’éventuels survivants avant que l’ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège. Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer…

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

J’aime beaucoup cette saga à l’univers très noir. S’il n’est pas aussi bon que le premier tome, La mer infinie reste un très bon cru. L’écriture de l’auteur est très immersive, l’atmosphère sombre à souhait, de ce côté-là, rien à dire.

Là où le bât blesse par rapport au premier tome, c’est plus au niveau des personnages. Beaucoup de chroniques trouvent qu’on s’attarde trop sur Ringer, (du coup, je m’attendais à passer les 3 quarts du roman avec elle), mais au final, on la voit moins que ce à quoi je m’attendais. Le roman s’ouvre et se termine avec elle, mais il y a deux passages avec Cassie au milieu, et quelques passages plus courts avec des personnages secondaires. C’est vrai que le premier tome nous habitue à passer presque tout le livre avec Cassie, du coup, je ne comprends pas vraiment le choix de l’auteur de nous faire passer d’un narrateur à l’autre (quitte à vouloir focaliser sur Ringer, il aurait fallu laisser tout le roman sur elle, ou garder Cassie). J’ai juste été intriguée par ce choix narratif, sans que ça dérange vraiment ma lecture (mais c’est vrai que j’ai du mal avec Ringer, je n’arrive pas à la cerner et je la trouve trop froide).

Au niveau de l’intrigue, il faut bien le dire, ça n’avance pas beaucoup. Il y a un énorme potentiel, on sent que le troisième tome peut être vraiment excellent, alors j’espère que Rick Yancey va assurer ;-). Mais c’est vrai qu’ici, c’est plus un tome de transition. Le premier nous présentait l’univers de la saga; là, on sent que l’auteur nous amène doucement vers l’explosion finale, mais le rythme est vraiment ralenti par rapport au premier tome. A nouveau, ce n’est pas gênant, puisque ce qui me plaît dans cette saga, c’est vraiment l’univers qu’a créé l’auteur, et il est toujours là ^^

En bref: vivement le troisième tome 🙂 

En résumécloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif   cloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *