Flashes – Mélissa Macy

Titre: Flashes

Auteur: Mélissa Macy

 flashes

                                                                                    (je ne trouve pas d’image de l’auteur :'()

Résumé:

À dix-sept ans, Justine n’est pas une lycéenne comme les autres. Elle voit des choses, des choses étranges que personne d’autre ne perçoit. Lorsqu’une femme est retrouvée morte dans son appartement, la jeune fille comprend qu’elle se retrouve impliquée malgré elle dans cette histoire. Aidée de sa meilleure amie, Manon, et de son frère, Julian, Justine se lance alors dans une course contre la montre. Et si elle pouvait sauver la prochaine victime ? Pas facile. D’autant que les visions de l’adolescente ne sont pas claires et que son esprit va être perturbé par l’arrivée du beau Nico. Pourtant, il faut faire vite car le tueur est là, tapi dans l’ombre. Il guette.

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Je tiens tout d’abord à remercier Prose-café, grâce à qui j’ai eu l’opportunité de lire ce livre.

La chronique va être difficile pour moi, pour la simple raison que je ne pense pas faire partie du public visé par ce roman. Il s’adresse clairement à un public (très) jeune (je dirais ~13 ans) et, si je n’ai pas accroché, je ne pense pas qu’il faille fustiger l’auteur pour autant, il faudrait plutôt demander l’avis de lecteurs dans cette tranche d’âge.

Pour ma part, j’ai eu beaucoup de difficultés avec le style de Mélissa Macy, qui ponctue très peu ses phrases et m’a donné l’impression d’écrire comme on parle – ce qui est, à mon sens, l’une des caractéristiques possibles d’un auteur jeunesse, mais qui ne passe pas auprès de lecteurs plus âgés (en tout cas, pas auprès de moi =S). De plus, j’ai peut-être lu une version non-définitive, mais j’ai trouvé des fautes d’orthographe grossières dans le texte (un « tain de porcelaine », « piquer un phare »…).

L’intrigue est longue à démarrer et mélange les genres (à la fois thriller et chronique d’une adolescente, à la vie somme toute très banale en dehors de ses fameux flashs). Ce mélange m’a semblé assez maladroit, mais peut constituer une bonne introduction à l’univers du thriller pour de jeunes lecteurs – ce qui est une bonne idée, puisqu’à l’époque où j’ai voulu commencé à en lire, autour de 13-14 ans, j’ai du emprunter ceux, très gores, de mes parents, plutôt que d’en avoir certains qui auraient été plus adaptés à mon âge.

Les personnages sont classiques pour ce type de lectorat, chacun correspond plus ou moins à un cliché bien particulier. Je note cependant le travail de l’auteur sur le personnage du tueur, qui m’a semblé être le plus abouti, même si c’est celui qu’on rencontre le moins souvent.

En résumé, un thriller jeunesse qui peut être une bonne introduction au genre, mais à ne pas lire passé l’âge du lycée.

En résumé:The_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gifThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gifThe_Sad_Kao_by_DaisieDuke.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *