Pour un jour avec toi – Gayle Forman

just one day

Synopsis:

france Allyson « Loulou » Healey, sage Américaine, rencontre Willem, acteur hollandais ténébreux, lors d’une représentation théâtrale en Angleterre. Une étincelle se produit. Elle le suit alors à Paris, où ils vont passer une journée inoubliable. Mais, le lendemain matin, quand elle se réveille, Willem a disparu. Allyson commence alors un long voyage afin de guérir de son premier chagrin d’amour, se libérer de ses chaînes et, un jour, retrouver l’amour.

Image1 Allyson Healey’s life is exactly like her suitcase—packed, planned, ordered. Then on the last day of her three-week post-graduation European tour, she meets Willem. A free-spirited, roving actor, Willem is everything she’s not, and when he invites her to abandon her plans and come to Paris with him, Allyson says yes. This uncharacteristic decision leads to a day of risk and romance, liberation and intimacy: 24 hours that will transform Allyson’s life.

image9 bis

Mon avis:

france Un livre à l’image de son pitch: charmant.

On suit cette histoire à travers les yeux d’Allyson, une jeune américaine sur le point d’entrer à la fac. Ses parents lui ont offert des vacances en Europe en circuit culturel avec sa meilleure amie, Mélanie. Allyson m’a beaucoup fait penser à moi, je me suis complètement identifiée à elle et ses réactions. Au début du livre, elle apparait un peu décalée, ne veut pas sortir ou boire avec les autres jeunes du voyage (au grand dam de Mélanie, qui lui reproche ce manque de « folie »). Le dernier soir, elles assistent toutes les deux à une représentation d’une pièce de Shakespeare, dont l’un des acteurs, Willem, semble remarquer Allyson. Le lendemain matin, elle le retrouve (hasard?) dans le train, et il lui propose de partir visiter Paris sur la journée, avec lui. Contre toute attente, elle accepte (un peu pour se prouver qu’elle aussi, elle est capable de spontanéité), mais le lendemain matin, Willem a disparu et Allyson prend la fuite, paniquée de se retrouver seule à Paris.

Le roman est divisé en 3 parties: la rencontre avec Willem / la journée à Paris, le retour aux Etats-Unis / la rentrée morose à l’université, et son retour en Europe l’été suivant. Pendant les mois qui suivent son escapade à Paris, Allyson ne parvient pas à oublier Willem, il hante ses pensées, elle ne comprend pas pourquoi il a disparu (était-ce volontaire? est-il arrivé quelque chose?). Elle s’éloigne de Mélanie, se rend compte que ce qu’elle étudie ne la passionne pas (des matières scientifiques pour faire médecine, pour faire plaisir à ses parents), s’affirme en changeant de modules et en trouvant un petit boulot qui va lui permettre de mettre suffisamment d’argent de côté pour repartir en Europe à la recherche de Willem.

Cette histoire brasse pas mal de thèmes qui m’ont beaucoup parlé: le passage à l’âge adulte, l’affirmation de soi, les voyages, l’amour, l’amitié, se chercher, se perdre, se retrouver… Le livre est un poil trop classique dans sa narration et sa construction pour que ça soit un coup de coeur, mais c’est une très jolie histoire, et je suis très curieuse de lire la version de Willem (dans « Pour un an avec toi »).

Image1 A book which is exactly what I thought it would be: charming. 

We follow Allyson, a young american girl about to go to college. Her parents offered her a cultural Eurotrip with her best friend Melanie. Allyson reminded me of me, I completely identified myself to her and her reactions. At the beginning of the book, she appears slightly off the wall, does not want to go out or to drink with her fellows, to the great displeasure of Melanie, who blames her for being too serious. The last night, they both go to a Shakespeare play; one of the actors, Willem, seem to notice Allyson. On the very next morning, she finds him in a train, and he offers her to go to Paris with him for one day. Against all odds, she accepts (to prove herself that she too can be spontaneous). But when she wakes up on the next morning, after a fantastic day with him, Willem is gone, and Allyson flees, freaking out to have been left alone in Paris.

The novel is divivded into 3 parts: the first one with Willem and their day in Paris; then, the morose first year at university back in the States; and finally, her return in Europe the next summer. During the months which follow her adventure in Paris, Allyson can’t get over Willem; he haunts her thoughts, she does not understand why he left (was it voluntary? did something happen while she was asleep?). She grows apart Melanie, realizes that the pre-med disciplines she’s been studying to please her parents are not really her thing, and asserts herself by starting studying what she wants and getting a student job to collect money and go back to Europe, search for Willem.

The story mixes several themes and topic which interest me: growing up, self-affirmation, travelling, love, friendship, losing and finding yourself… It is a bit too classical in its construction to be really excellent, but it is a very nice story, and I’m eager to read Willem’s version (in « Just one year »).

En résumé:  bon-livre-bis

3 réflexions au sujet de « Pour un jour avec toi – Gayle Forman »

  1. Ping : Just one year – Gayle Forman | Les chroniques de Totoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *