L’unité – Ninni Holmqvist

l'unité

Résumé

Parce qu’elle vient d’avoir 50 ans et qu’elle est célibataire, Dorrit est devenue « superflue » et, à ce titre, doit rejoindre l’Unité. Un appartement lumineux et confortable, agrémenté de micros et de caméras de surveillance, lui a été réservé. Un écran de télévision, mais pas de téléphone ni Internet pour communiquer avec l’extérieur… En plus d’être logés, les résidents sont nourris, bénéficient de soins médicaux et peuvent consacrer leur temps au loisir de leur choix. Les nouveaux arrivants sont chaleureusement accueillis… avant d’être affectés à des groupes d’expérimentations médicales humaines. Le corps de Dorrit ne lui appartient plus : à chaque instant on peut lui prélever un organe au bénéfice de ceux qui vivent à l’extérieur et qui sont encore « utiles ». Tout est prévu dans le moindre détail. Sauf une rencontre qui va tout changer.

image9 bis

Mon avis:

Même si j’ai apprécié le roman, j’ai trouvé cette lecture assez dérangeante, surtout la fin..  (Bon, je suppose que c’était l’un des buts de l’auteur, que ça soit dérangeant) L’écriture est froide et détachée, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages qu’on connait très peu (à part Dorrit), ça m’a fait l’effet d’une description d’atrocités de façon très clinique et c’est ça qui est dérangeant.

L’idée de départ fait froid dans le dos et m’a fait penser à Never let me go. Ce qui m’a frappée, c’est la résignation des personnages, aucun n’a l’air de trouver ce qui leur arrive vraiment anormal… Pourtant, le système n’existe que depuis une vingtaine d’années comme l’explique Dorrit à un moment, ils ont donc connu autre chose, pourquoi ne se révoltent-ils pas plus? Comment les « utiles » peuvent-ils laisser faire ça à des personnages de leur entourage?

Le roman est très court et aurait peut être gagné à être un peu plus long: qu’on en sache plus sur les personnages qui entourent Dorrit, ses amis mais aussi l’infirmier Potter (comment a-t-il obtenu les photos du chien?), ou encore sur le séjour à l’Unité de Siv, la soeur de Dorrit.

En résuméImage5

2 réflexions au sujet de « L’unité – Ninni Holmqvist »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *