Sex in the kitchen – Octavie Delvaux

sex in the kitchen

Résumé

Charlotte, jolie brune de vingt-huit ans, partage ses journées entre son boulot répétitif de maquettiste, sa passion pour les recettes bios et son blog culinaire qui cartonne. Seule ombre au tableau : sa vie de couple soporifique. Intriguée par les aventures sexuelles de ses deux meilleures copines, Morgane, la fashionista nymphomane, et Déborah, la dominatrice-orthophoniste, Charlotte rêve secrètement d’ébats plus pimentés. D’un jour à l’autre, sa petite vie va basculer. Elle plaque son mec, un nouveau directeur aussi odieux qu’irrésistible débarque dans sa boîte et un mystérieux admirateur lui fait des avances carrément indécentes… Conversations débridées, humour, manigances, rencards clandestins et parties de jambes en l’air décoiffantes sont au menu de ce roman qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

image9 bis

Mon avis:

J’attendais beaucoup de ce roman et j’ai été assez déçue. J’en avais lu du bien et pour finir, je n’ai pas accroché à la plume de l’auteur, que j’ai trouvée trop racoleuse/vulgaire.

J’ai commencé à rentrer dans l’histoire uniquement aux deux tiers du livre, après avoir failli l’abandonner. Les discussions entre les 3 filles ne paraissent pas très crédibles… j’ai trouvé les personnages de Deborah-la-dominatrice et de Morgane-l’inconstante caricaturaux au possible, seule Charlotte semble un temps soit peu tempérée.

Quelques scènes hot m’ont bien accrochée (avec Boris, le téléphone rose entre Stan et Charlotte avant leur première fois, le plan à trois à la fin), alors que d’autres pas du tout.

J’ai trouvé la façon des filles de traiter leur pauvre pote puceau Ben assez énervante (à la place de ce garçon, je ne resterai pas ami avec des filles qui passent mon temps à me descendre comme ça…). D’ailleurs, j’étais contente que Stan s’avère être Ben, (ça lui permet de « prendre sa revanche » sur les 3 filles qui se moquent continuellement de lui), je ne m’y attendais pas (j’avais parié sur le voisin discret ou le restaurateur-collègue)…

En bref, de bonnes idées mais écrites d’une façon qui ne m’a pas trop plu :/

En résumé:Image3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *